Difficile d’être Journaliste, soyez Blogueur !

Tout choix est douloureux. crédit photo: DR
Tout choix est douloureux. crédit photo: DR

C’est quel métier ça encore? Blog, Blogueur… Je ne divague pas. Cette semaine, en prélude à la journée mondiale des blogs, je faisais face à un questionnement d’un Journaliste de surcroît, Rédacteur en Chef d’un quotidien bien titré en Côte d’Ivoire. Sachant bien que je suis journaliste, il n’a pas semblé accorder une importance à ma casquette de Blogueur que j’enfilais ce jour.

Ça vous étonne ?

Et pourtant, à cette ère du numérique, nombreux sont des confrères journalistes qui ne se limitent qu’à la création de leur boite E-mail sur internet pour recevoir des papiers, des articles et quelques correspondances. Plus loin, ils vont à la recherche de l’information sur différents sites internet considérés comme crédibles pour leurs écrits du jour. Puis, basta ! Pensez-vous que c’est le rôle d’un blogueur ?

Qu'est ce qu'on fait sur internet? crédit photo: DR
Qu’est ce qu’on fait sur internet? crédit photo: DR

Je dis non ! Selon la définition étymologique donnée par Wikipedia, ‘’Blog’’ est issu de l’aphérèse d’un mot composé, né de la contraction de « Web log » ; en anglais, log peut signifier registre ou journal. La francophonie tente de trouver des équivalences ou des alternatives à cet anglicisme, bien que le franglais soit fréquent sur la Toile, notamment parmi ses techniciens, qui rendent souvent compte de la nouveauté par le biais d’anglicismes et de néologismes. Donc, un blogueur ou une blogueuse (en anglais : blogger) est l’individu qui a l’habitude de bloguer : il écrit et publie les billets, sans entrer dans la composition de tous les commentaires qui y sont associés.

On travail où on ne travail pas. crédit photo: DR
On travail où on ne travail pas. crédit photo: DR

Mais au-delà de cette conception de la chose, le blog est bien plus pour moi. C’est d’abord une passion. Une passion qui me met en liaison avec la vérité et l’extérieur. Vous me direz pourquoi et comment? Parce qu’en tant que Journaliste j’ai remarqué que je suis « embobiné » et renfermé à travers une ligne éditoriale. Mais, en tant que Blogueur je suis libre. Libre de dire ce que je pense, libre de dire ce que je vois, libre d’apprécier, libre de décrier… Parce que je n’ai pas un souci de vente, je ne cherche à plaire à qui que ce soit. Le tout, dans un maniement de la langue française, parce que je suis l’Editeurs, le Rédacteur en chef et le Directeur de Publication. A la limite, je suis plus professionnel à travers mon blog que dans un organe de presse. Voir ma vidéo

L'atelier de formation des blogueurs ivoiriens initié par l'ambassade des USA. crédit photo: FBI
L’atelier de formation des blogueurs ivoiriens initié par l’ambassade des USA. crédit photo: FBI

Secundo, en tant que blogueur, je suis suivi dans le monde entier de par mes écrits. Donc, à chaque fois que je publie un article, un billet sur mon blog, sur internet, je suis lu et j’interagis en tant réelle avec mes lecteurs. Qui jugent de la pertinence où pas de mes écrits. Enfin, en tant que Blogueur, j’ai la facilité de voyager et de participer à de grands séminaires de formation. A cet effet, depuis le début de cette année 2013, j’ai eu la chance de prendre part à trois grandes rencontres. Lesquelles ?

Emission 97-4: Journaliste ET blogueur? Journaliste OU blogueur? crédit photo: RFI
Emission 97-4: Journaliste ET blogueur? Journaliste OU blogueur? crédit photo: RFI

Le projet « Mondoblog » :

Pour célébrer le Tandem Dakar-Paris, Mondoblog, la plateforme de blogueurs portée par l’Atelier des médias de Radio France Internationale (RFI), a installé sa session de formation à Dakar, placée sous le signe du blogging et du journalisme. Du 6 au 14 avril 2013, cinquante deux blogueurs (39 de la saison 2 et 13 de la saison 1, 16 femmes et 36 hommes) ont été sélectionnés selon des critères d’assiduité, de qualité, d’implication. Nous avons reçu une formation intensive aux Techniques du Journalisme et aux Outils 2.0. C’est à dire:

● Technique d’écriture journalistique
● Recherche, vérification d’information
● Responsabilité médiatique
● Agencement d’un blog
● Édition de billet (mise en forme, insertion de liens, de photos, de vidéos…)
● Administration d’un blog (gestion des commentaires, promotion sur les réseaux sociaux)
● Réseaux sociaux
● Sécurité informatique
● Outils du web (RSS, veille, hébergement de contenus vidéos, audio, photos)

Lors de la formation à l'Agence universitaire de la francophonie de Dakar, le 10 avril 2013. crédit photo: Pierrick De Morel
Lors de la formation à l’Agence universitaire de la francophonie de Dakar, le 10 avril 2013. crédit photo: Pierrick De Morel

Suite à cela, le samedi 13 juillet 2013, l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, fidèle à sa tradition de former les hommes de médias ivoirien depuis quelques années, en déplaçant un Expert occidental, a organisé un atelier de formation des blogueurs ivoiriens sur le « Journalisme INDEPENDANT ». Si l’année dernière, j’ai eu la chance de participer à la formation que l’Ambassade des USA a organisé, avec la venue du Journaliste américain Edouardo Cué, basé à Paris, à l’intention des Journalistes ‘’Parlementaire’’ à la Maison de la Presse d’Abidjan. Cette année, la formation qui s’est déroulée à l’American Corner situé au CIRES à Cocody, été l’affaire de Elizabeth Bryant, une journaliste américaine, correspondante de la Voix de l’Amérique (VOA) pour la France et l’Union européenne. Ce, après avoir formé les autres (confrères) sur le « Journalisme d’INVESTIGATION ».

La journaliste américaine Elizabeth Brayant a dirigé l'atelier de formation des blogueurs ivoiriens en Juillet 2013. crédit photo
La journaliste américaine Elizabeth Brayant a dirigé l’atelier de formation des blogueurs ivoiriens en Juillet 2013. crédit photo:FBI

La troisième grande rencontre des Blogueurs à laquelle j’ai participé à l’orée de la Journée Mondiale des Blogs, a eu lieu du 16 au 17 août 2013 à Bouaké. Dénommée, {Bouaké E-School Time 2013} ou le #BEST13, c’est l’agence d’Internet, de Marketing et de Médias appelée « E-voir », qui aura tenu le pari de rassembler les citoyens lambda, des étudiants, des professeurs, des journalistes et des blogueurs au Campus II de l’Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké. Cette sortie a également été l’occasion pour moi de mieux apprendre sur le « Blogging et le Journalisme ».

Bouaké E-School Time 2013 (#BEST13) au Campus 2 de l'UAO. crédit photo: FBI
Bouaké E-School Time 2013 (#BEST13) au Campus 2 de l’UAO. crédit photo: FBI

Tant le séminaire a été enrichissant avec la participation des figures de proues telles que : David Youant, président du Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPRELCI) ; Eben-Ezer Guébo Dja, Wikipédien, promoteur du portail Côte d’Ivoire ; Mohamed Diaby, Webactivist, CEO Waleya ; Cyriac Gbogou, Social Media manager, Activiste Web ; Israël Yoroba, Journaliste-Blogueur, promoteur de Avenue 225 ; Edith Yah Brou, Co-fondatrice & Social media manager de Ayana Webzine et Donatien Kangah, Responsable éditorial de infopresse.net. J’ai été édifié à travers l’intervention de ces personnes sur divers thèmes tels : « Internet, Média et Citoyen, un trio gagnant pour une paix durable » ; « La production de contenu par les citoyens à travers Wikipedia » ; « Les réseaux sociaux au service de la paix » ; « Bloguer Professionnellement », c’est-à-dire : (comment se faire rémunérer par son blog) ; « La posture d’un Journaliste-Blogueur » ; « Les nouveaux supports de diffusion de l’information (alerte par sms) » et enfin comme dernier thème : « Bloguer au féminin », même si je n’ai pas pu assister à cela.

Le BEST13 organisé par "E-voir Agence" a été une réussite totale. crédit photo: FBI
Le BEST13 organisé par « E-voir Agence » a été une réussite totale. crédit photo: FBI

Voyez-vous comment il est intéressant d’être Blogueur ? C’est vrai que les Blogueurs n’adoptent pas certaines techniques journalistiques dans l’écriture et la diffusion de l’information. Mais, ici, l’avantage est qu’on a la possibilité d’apprendre du Journalisme en plus de la maîtrise de l’outil internet et du Web 2.0. Pourtant, sous nos tropiques, les Journalistes n’ont pas la chance d’être formés au Blogging. Ah oui, parce qu’on ne se lève pas du jour au lendemain pour être blogueur. Si vous vous atteler qu’à la création d’adresse « E-mail » et à des recherche sur « Wikipedia », on ne dira pas que vous êtes « Blogueur ». D’ailleurs, cela ne vous permettra pas de créer un « Blog ».

Si tu veux bloguer... familiarise toi au Web. crédit photo: DR
Si tu veux bloguer… familiarise toi avec le Web 2.0; crédit photo: DR

Sur ce, je vous informe que la 4ème grande rencontre à laquelle je prends ou du moins je dois prendre part – c’est au soir de la publication de ce billet –, c’est la soirée que la Chargée d’Affaire de l’Ambassade des USA en Côte d’Ivoire, Cheryl Jane Sim organise ce vendredi 30 août 2013 de 18 h 30 à 20 h 00, en l’honneur des Blogueurs ivoiriens, à l’occasion de la Journée Mondiale des Blogs, qui a lieu les 31 août. Avec ça ! Qui peut oser dire encore ‘’blog ou blogueur c’est quoi’’ ? Je vous remercie…

FBI

The following two tabs change content below.
Fofana Baba Idriss
Journaliste depuis 2010 et Blogueur depuis 2012 sur la plateforme de Radio France International – Mondoblog – où j'anime notamment des chroniques politiques et parle aussi de culture et faits de société. Ayant également fait des études de Marketing et de Management, j'ai occupé dans différents pays les fonctions d’Assistant en communication politique et Responsable des communications.

8 commentaires sur “Difficile d’être Journaliste, soyez Blogueur !

  1. Je suis un jeune journaliste blogueur togolais.tout pour dire au monde et a tout les intrnotes que le mônde du blogue est un monde merveilleux

  2. Je suis un jeune journaliste et blogueur burkinabè. Je suis vraiment d’accord avec FBI. On est limité dans la pratique journalistique à travers ce qu’on appelle « ligne éditoriale » Les DP protègent également leurs intérêts au point qu’il y a des choses que le journaliste ne peut pas dire. Quelqu’un l’a dit: »il n’y aura véritablement de liberté de presse que si le journaliste peut écrire dans son propre organe ce qu’il pense de cet organe » Ce qui ne peut pas se faire . Par contre dans le blog, on a toute la liberté d’écrire ce que l’on pense. Le blog c’est vraiment la liberté d’expression comme il faut l’attendre. Vive les Blogueurs!!!

    1. Tu as vraiment tout compris, confrère KINDA. Le blog est au-delà d’un organe de presse. Car, si on n’est pas muselés par les autorités compétentes, c’est que nos papiers sont détournés par nos patrons. Cela est pénible. Ce qui voudrait dire que la presse ne sera jamais libre. Et, les blogs et les blogueurs existerons toujours, ils vivront… Merci pour ta bonne compréhension de la chose !

    1. Oui, être Journaliste ça demande beaucoup de limite. En plus, c’est un métier très ingrat, sinon où les gens sont ingrats. Bien que je suis de la corporation, je ne cache pas cette vérité… Tu sais de quoi je parle Sangaré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *