Tabaski à Abidjan, touches pas à ma viande !

Article : Tabaski à Abidjan, touches pas à ma viande !
15 octobre 2013

Tabaski à Abidjan, touches pas à ma viande !

« Ce jour là ! Je ne vais pas m’amuser. Ce jour là ! Celui qui joue avec ma viande… Sérieux ! Celui qui jouera avec ma viande, ce jour de Tabaski, sera poignardé ». Suivez mon regard…

Au moment où débute le pèlerinage à la Mecque (en Arabie-Saoudite), avec près de deux (2) millions de fidèles, le 15 octobre 2013 où l’année 1434 du calendrier musulman (10 Dhou Al Hijja 1434 de l’hégire), marque le jour de la Tabaski. Appelé aussi Aid El Kebir, qui signifie littéralement « la grande fête », la Tabaski est la fête la plus importante de l’islam après Aid El Fitr, celle qui célèbre la fin du ramadan. A l’instar de plusieurs pays du monde, cette fête de réjouissance est célébrée par les musulmans de Côte d’Ivoire.

LE SENS DE L’AID-EL-KEBIR

C’est l’occasion pour le musulman de dire merci à Allah, pour deux choses. Selon Cheick Moustapha Soufi, Imam principal de la grande mosquée de la commune d’Abobo dans le sous quartier de Belle-ville, « Premièrement, le père de la foi qui est Abraham a promis à Dieu, lorsqu’il a été frappé par la stérilité, que si jamais il lui arrivait d’avoir un garçon, il le lui donnerait en sacrifice. Par la suite, Allah l’a honoré en lui permettant d’être père d’un garçon. Et le jour où il a décidé d’honorer la promesse en donnant son fils en sacrifice à Dieu, face à la grandeur de la foi d’Abraham, le seigneur tout puissant a remplacé son fils en un bélier. Le deuxième acte important marquant ce jour, c’est que parmi les 7 enfants du prophète Mahomet (saw), il y avait trois garçons. Mais deux ont été rappelés tôt à Dieu et le seul garçon qui restait est décédé à l’âge de trois ans. Et un jour de la Tabaski, Allah lui dit:  »Mohamed soulage toi avec ce que je t’ai donné comme grâces, tu es le digne fils d’Abraham, sors et va prier, c’est le sacrifice que je t’ai exhorté d’aller faire. C’est ainsi que le prophète est sorti pour aller prier avec les gens. Et après, il a offert un chameau à Dieu pour lui exprimer sa reconnaissance pour tous lesbiens qu’il a fait pour lui et pour son grand père Abraham. C’est pourquoi, nous sortons le jour de la tabaski, pour aller prier deux rakats. Voici les deux actes importants pour lesquels nous sommes obligés de faire le sacrifice du mouton le jour de la tabaski », a indiqué le guide, dans une interview parue dans le quotidien L’Inter.

S’il est vrai que cet événement religieux est l’occasion pour les uns et les autres de se rencontrer avec la famille et les proches. Par ricochet, c’est donc un moment de partage et de générosité envers les pauvres et les nécessiteux.

LES REVERS DE LA TABASKI EN AFRIQUE…

Après l’immolation d’un bœuf, lors de la fête de 2010. crédit photo: FBI

Comme énoncé dans le chapeau de l’article, il n’est pas rare d’assister à une volée de bois vert chez certains fidèles, ce jour spécialement très musulman. Oui, parce que ce n’est pas que l’affaire des musulmans comme on le croirait. Puisque c’est une affaire de viande, « qui n’aime pas ça ? », des chrétiens, des païens, en gros des non musulmans sont au rendez-vous de la fête.

Oui ! Ce jour là, on ne sait pas qui est musulman ou qui ne l’est pas ! Ce qui est sûr tout le monde enfile son boubou, pour se mettre dans le tempo, rien que pour ‘’voler’’ la viande.

Tenez-vous bien. J’ai plusieurs fois eu l’occasion (les années antérieures) de rencontrer des personnes avec des sachets plastiques, des kniffes et autres objets tranchants pour participer à l’immolation de la bête. Dès le premier coup d’envoi donner par l’imam, chaque famille peut mettre le couteau à la gorge de l’animal.

Mais, je vous assure ! C’est vraiment à une guerre de la viande qu’on assiste parfois. Surtout, au moment du partage, les vielles personnes sont les plus agressives. Certaines n’hésitent pas à menacer de mort, les plus jeunes. Pour une affaire de viande ! « Celui-là, si tu joues avec son affaire de viande, il est capable de te lancer un sort. Méfiez-vous de lui », lancent des parents à l’endroit de leurs enfants. Comme pour dire que, le jour de la Tabaski sous les tropiques, n’est pas seulement une affaire de joie. Y a aussi la mort qui plane ! Tellement on aime la viande, on peut te rendre en viande ce jour là. A bon entendeur… !

FBIYAY

Partagez

Commentaires

KABA Madigbè
Répondre

J'attends mon e-viande hein, FBI. Lol. Eid Mobarak Said à toi, à la famille Fofana et à tous les Ivoiriens. Puisse Dieu accepter le sacrifice.

Fofana Baba Idriss
Répondre

Merci mon frère. Malheureusement, comme je disais dans mon billet, avec les vielles personnes, il est difficile d'envoyer des e-viandes à ses amis. Merci pour ta compréhension lol.

fc
Répondre

Yo, le blog de Fbi n'est pas en panne de contenu...je vous souhaite a tous de bonne fete !!

Fofana Baba Idriss
Répondre

Merci FC. C'est cool de ta part.

karunga docteur
Répondre

faço
n il aime viande là il est capable de couper une partie de sa chère pour manger

Fofana Baba Idriss
Répondre

Ah mon frère, qui est capable de couper une partie de sa chaire pour manger? lui aussi, affaire de viande est arrivée jusqu'à ce point là ! lol
Merci d'être passé.

abukm
Répondre

Merci mon frère FIB belle décryptage.

Mais pour ceux que ça intéresse voila mes meilleurs Souvenirs de la tabaski chez nous dans nord-est du pays le lien –> https://myciv225.mondoblog.org/souvenir-de-la-tabaski-chez-nous-au-village/

Fofana Baba Idriss
Répondre

Good. Maais, djo c'est FBI et non FIB, qui fait plus allusion à Fédération ivoirienne de basket (FIB).

abukm
Répondre

J'oubliais,
au fait j'ai remarqué que tes billets ne sont pas justifiés, il faut le faire si possible c'est encore mieux avec ce thème.
Si non comme quelqu'un la dit plus haut ton blog n’est pas en panne de contenu... c'est bien comme ça

Fofana Baba Idriss
Répondre

Ok, j’apprécie tes remarques sur mon blog. Cela montre combien de fois tu portes un intérêt à la chose. En tout cas, merci de continuer de me lire. Je pense pouvoir faire mieux lors de la publication du prochain billet. Cool mec !!!