Côte d’Ivoire : des responsables de radios à l’école américaine

Article : Côte d’Ivoire : des responsables de radios à l’école américaine
13 septembre 2013

Côte d’Ivoire : des responsables de radios à l’école américaine

C’est plus qu’une tradition. La représentation diplomatique des États-Unis en Côte d’Ivoire est dans une logique d’accompagnement des médias ivoiriens sur le chemin de la professionnalisation et de la bonne gestion de ces entreprises.

Après les journalistes et les blogueurs, c’est au tour des patrons des radios de proximité qui sont considérées comme médias de l’actualité instantanée. Où le public peut l’écouter partout : à la maison, dans la rue, au bureau, aux champs, en voiture, en voyage, avec un simple transistor et des piles.

Ainsi, dans cet élan, un séminaire sur le thème : « Gestion des entreprises : cas des radios de proximité » s’est ouvert le jeudi 12 septembre 2013 à l’ambassade des États-Unis. Il est organisé à l’intention d’une vingtaine de directeurs et responsables des radios de proximité. Cette formation qui se tient sur deux jours, est une initiative conjointe de la chancellerie américaine et l’Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire (URPCI).

Dans son mot d’ouverture, l’attaché de presse de l’ambassade des États-Unis, M. Travis Murphy a déclaré que cette formation permettra aux directeurs des radios d’acquérir les meilleurs outils de gestion d’une radio en vue de servir leurs communautés.

Pour le président de l’URPCI, M. Bamba Karamoko, « la meilleure gestion de nos radios permettra d’améliorer leur environnement social et économique ». Espérons que cela soit ainsi.

Notons que cet atelier est dirigé par des formateurs du Réseau des Jeunes Entrepreneurs de Côte d’Ivoire (ReJECI).

Info: Bureau de l’information de l’ambassade

Partagez

Commentaires

fc
Répondre

Fbi,
Aimez-vous les carottes?
Je pose une vraie question,certes un peu debile,mais je pose une question!!

FBI
Répondre

Et, si je te disais oui !