En panne de contenus, un Wikimédia ivoirien sort la tête de l’eau !

Logo Wikimédia Côte d'Ivoire. crédit photo: Creative Commons
Logo Wikimédia Côte d’Ivoire. Crédit photo : Creative Commons

C’était depuis le 16 août 2013. A l’occasion du BEST13, entendez par Bouaké E-school Time 2013, le principe de constituer un groupe de travail sur les articles relatifs à la Côte d’Ivoire a été admis. Cela faisait suite à une intervention du Wikipédien Ebenezer Guébo Dja par la présentation du « Wikiprojet » en vue de combler le déficit d’information sur la Côte d’Ivoire. Ce, à travers l’encyclopédie libre Wikipédia sur Internet. Ainsi, au sortir de cette rencontre, un groupe Facebook « Wikimedia Côte d’Ivoire » a vu le jour le 18 août. Et, la phase d’accueil général des nouveaux membres s’est déroulée du 18 août au 17 septembre 2013. Chose qui a débouché sur le démarrage des travaux le même jour, par la création des pages utilisateurs, et la création des brouillons personnels. Pour ajouter l’utile à l’agréable, le premier Atelier (Wikiatelier) s’est tenu le samedi 28 septembre 2013 dans le but d’examiner les questions éditoriales, techniques. D’où la naissance, ce jour, d’un Comité chargé de coordonner les activités du projet. Mais, concrètement, que vise la mise en place d’une telle structure ?

Une fiche présentant le projet "Wikipédia Côte d'Ivoire", lors du BEST13 à Bouaké. crédit photo: FBI
Une fiche présentant le projet « Wikipédia Côte d’Ivoire », lors du BEST13 à Bouaké. crédit photo: FBI

Une INTERVIEW réalisée avec le doyen Ebenezer Guébo Dja, et qui permettra d’éclairer votre lanterne…

Ebenezer Guébo Dja, initiateur du projet "Wikimédia Côte d'Ivoire". crédit photo: FBI
Ebenezer Guébo Dja, initiateur du projet « Wikimedia Côte d’Ivoire ». Crédit photo: FBI

Bonjour doyen, présentez-vous !

Je suis Ebenezer Guébo Dja, Wikipédien ivoirien. C’est-à-dire, contributeur bénévole sur l’encyclopédie Wikipédia.

Nous venons d’assister à la mise en place un Comité qui travaillera désormais sur le Projet Wikipedia ivoirien. Peut-on parler de la création de l’Association des Wikipédiens de Côte d’Ivoire ?

Je tiens à souligner d’entrée de jeu que ce n’est pas la création de l’Association des Wikipédiens de Côte d’Ivoire. C’est un Comité dont le rôle est d’aboutir à la mise en place plus tard de l’Association des Wikipédiens de Côte d’Ivoire. Et, elle s’appellera « Wikimedia Côte d’Ivoire ». Ce comité est un comité obligatoire, transitoire et évolutif (OTE). Obligatoire, parce que nous ne pourrons pas aboutir à cette association si nous n’avons pas un minimum d’organisation. Transitoire, parce qu’il n’est pas l’étape finale. Evolutif, parce qu’il va effectivement mettre en place l’Association Wikimedia Côte d’Ivoire. Qui, elle, aura toutes les prérogatives pour encourager, encadrer et aider l’ensemble des Ivoiriens qui souhaitent apporter leur contribution sur tous les projets de la Wikimedia Fondation.

En tant qu’initiateur, quel sera votre rôle auprès de cette structure ?

Il faut dire que je fais parti des anciens contributeurs de Wikipédia sur la Côte d’Ivoire. En tant que doyen, des nouveaux contributeurs, je pourrai leur apporter mon soutien en matière de conseils et d’appuis techniques. Etant donné que je suis administrateur du groupe de discussion Wikimedia Côte d’Ivoire sur le réseau social Facebook et membre du comité de création, je pourrai apporter ma modeste contribution à l’évolution du dossier. J’espère que d’autres de ma génération me rejoindront.

Un groupe de travail sur le projet Wikipédia Côte d’Ivoire avait déjà existé auparavant. Aujourd’hui, les membres ont disparu des écrans radars. Ne craignez-vous pas que cette défection arrive à ce Comité qui vient d’être créé ?

Tout dépend de ceux qui sont engagés dans le travail. C’est un travail bénévole, c’est un travail volontaire. Il appartiendra à ce nouveau Comité de mettre en synergie toutes les compétences et de rendre attractif le travail sur Wikipédia. C’est un challenge. Et, nous essayerons de relever ce défit. Mais, en même temps, à la différence des premières initiatives ou des personnes anonymes qui travaillaient sur Wikipédia, ici, il y a une dynamique de mise en groupe de personnes qui sont déjà habituées à travailler sur Internet, notamment des blogueurs. Mais, il y a aussi une dynamique d’ouverture à d’autres corps de métiers afin de pouvoir assoir une Wikimedia qui soit véritablement l’affaire de tous. Donc, disons que les risques de ne pas aboutir sont amoindris par le fait d’idées d’ouverture. Et, de ce que le Comité mis en place actuellement a justement pour mission d’élargir l’horizon à plusieurs types de corporations ; de faire en sorte que la vulgarisation de Wikipédia soit effective afin que le plus grand nombre de personnes puissent s’intéresser au projet.

Ne pensez-vous pas que ces initiatives sur Wikipédia ne font pas long feu en Côte d’Ivoire parce que les producteurs de contenus pensent travailler gratuitement, en perdant de leur temps, sans rien avoir en retour ?

C’est la problématique du bénévolat. ‘’Personnes ne pourra te payer, parce que personne n’a les moyens de te payer’’. Il faut comprendre qu’au départ de tout projet, il ne peut y avoir de progrès sans bénévolat. Toutes les grandes entreprises commencent toujours par un travail gratuit. Cela dit, Wikipédia ne va pas créer des emplois. En tout cas, pas des emplois directs. Mais, lorsque quelqu’un aura besoin d’entreprendre un projet et que ce dernier trouvera des renseignements sur Wikipédia (le centre de la documentation qui lui permettra de faire rapidement son projet et d’être compétitif à l’international), on l’aura aidé. Quant à moi, j’ai mis plus de 500 photos (en créative Commons) sur Wikipédia. Et, lorsque je vois, aujourd’hui, des journaux en train de reprendre ces photos pour illustrer leurs articles, je suis fier de mon travail et cela me réjouit.

Apparemment, le Projet Wikipédia Côte d’Ivoire n’est pas une affaire d’Etat. Pourtant, il vise à promouvoir le pays à travers la production de contenus. Comment les autorités ivoiriennes pourraient prendre part à cette initiative ?

C’est un projet privé. Puisque la Wikimedia fondation n’est pas une organisation gouvernementale. Et, ceux qui travail sur le projet en Côte d’Ivoire sont également privés. Mais, il est évident qu’une question qui touche la Côte d’Ivoire doit toucher les autorités ivoiriennes. Le gouvernement serait le bienvenu en appuyant une telle initiative. Cependant, il appartient aux personnes qui travaillent volontairement sur ce projet, de manifester leur sérieux ; et de par leur sérieux, amener le gouvernement à regarder leur travail. Parce que les associations en Côte d’Ivoire, il y en a des pléthores. C’est celles qui pourront se distinguer par leur sérieux, par la qualité de leur travail qui pourront attirer l’attention du gouvernement. Qui, à son tour, pourra accompagner l’association où l’appuyer dans ses efforts. Donc, la première chose, ce n’est pas d’approcher le gouvernement pour avoir des subventions ou du soutien. Mais de manifester notre sérieux par notre travail. Et, alors, dans un deuxième temps, parce qu’on aura montré tout notre sérieux, le gouvernement pourra nous considérer comme des interlocuteurs qui veulent vraiment travailler pour le pays et réfléchira à comment nous accompagner. Sinon, il ne faudra pas mettre la charrue avant les bœufs. Il va falloir se mettre au travail. Et j’ai bon espoir que les autorités remarqueront le travail des jeunes Ivoiriens qui pensent à la Côte d’Ivoire et pourront accompagner leur dévouement.

Interview réalisée par
FBI

NB : le ‘’Hashtag’’ créé pour le projet « Wikimedia Côte d’Ivoire » est : #wikiciv

The following two tabs change content below.
Fofana Baba Idriss
Journaliste-Blogueur, communicateur, marketeur, web activiste, volontaire de la bonne cause !

10 thoughts on “En panne de contenus, un Wikimédia ivoirien sort la tête de l’eau !

  1. Afripédia à 2 objectifs :
    1- Rapprocher les contenus des utilisateurs en mettant en place des kits wifi pour un accès hors ligne à la base d’informations de wikipedia par exemple dans des lieux où internet est encore un grand luxe ou que les lenteurs compromettent l’accès au réseau.
    2- Susciter des « vocations », pour l’enrichissement de wikipédia avec des contenus locaux.

    Il faut en effet savoir que concernant le dernier point, la majorité des contenus sur le contient africain sont réalisés par des non-africains. Par exemple pour la Côte d’Ivoire il faut voir par ici http://fr.wikipedia.org/w/index.php… . C’est assez bien expliqué ici => http://fr.wikipedia.org/wiki/Projet:Afrip%C3%A9dia

  2. Très bon article, néanmoins faites attentions aux coquilles dans le texte, « Il faut dire que je fais partir », « il ne faudra pas mettre la charruer », « et de part leur sérieux ». Continuez de nous informer!

    1. Merci pour vos remarques pertinentes. C’est justement ce qu’il y a de plus intéressant avec le web 2.0, puisque l’interaction permet à un auteur et ses lecteurs de pouvoir modifier certaines parties du texte publié à tout moment.

  3. Très bon boulot mon frère FBI. Comme il l’a dit, c’est par un début de bénévolat, du sérieux et une aspiration à se distinguer des autres associations, que celle-là pourrait avoir plus d’appuis. En tout cas, bienvenue au #wikiciv et bravo!

    1. En tout cas, les meilleurs associations sont celles qui arrivent à se distinguer par la qualité du travail et du sérieux. Surtout quand c’est du bénévolat, il n’y a pas de pression extérieur pour influencer quiconque. Merci à toi Kaba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *